de fr it

KonradLeontorius

1460 à Leonberg (Wurtemberg), 1511 à Engenthal (comm. Muttenz). Etudes en Italie et en France. Profès au couvent cistercien de Maulbronn (Wurtemberg), puis moine à l'abbaye de Pairis près de Colmar. Secrétaire de l'abbé général de l'ordre, Jean de Ciery, à Dijon (1489-1495). L. entretenait des contacts étroits avec des humanistes du sud et de l'ouest de l'Allemagne, tels Johannes Reuchlin, Jacob Wimpfeling, Johannes Trithemius et Konrad Celtis. Il était aussi proche des imprimeurs bâlois Johannes Petri, Jean Froben et plus encore Johannes Amerbach, dont le plus jeune fils Boniface était son élève. Doté d'une vaste culture humaniste, il s'occupa en 1502-1503 de la publication du commentaire de la Bible d'Hugues de Saint-Cher et rédigea des textes pour l'édition des œuvres complètes de saint Augustin et de saint Ambroise, imprimées à Bâle. L. échangea une importante correspondance avec des humanistes de la région du Rhin supérieur et fut l'auteur de poèmes et d'épigrammes.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 609-611
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 19, 2001, 896-900
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF