de fr it

Lupicinsaint

peu après 400, vers 480, originaire de Séquanie (Franche-Comté), fondateur avec son frère aîné Romain, vers 430-435, du monastère de Condat (Saint-Claude). Leur succès fut si grand que d'autres fondations devinrent nécessaires. Une tradition propre à Romainmôtier atteste que les deux frères étaient considérés comme les fondateurs de cet établissement. Donnant l'exemple d'une ascèse rigoureuse, L. fut un modèle et une autorité pour les frères. Son influence l'amena à intervenir dans des affaires extérieures aux monastères. Ainsi, il se rendit à Genève, à la cour du roi burgonde Hilpéric  Ier, pour y défendre de petites gens. Le roi fut si frappé par sa fermeté et sa franchise qu'il céda à sa demande et offrit son aide aux moines du Jura.

Sources et bibliographie

  • M. Besson, Recherches sur les origines des évêchés de Genève, Lausanne, Sion et leurs premiers titulaires jusqu'au déclin du VIe s., 1906, 210-227
  • F. Martine, éd., Vie des pères du Jura, 1968
  • HS, III/1, 289-290
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF