de fr it

Rudolf vonLiebegg

vers 1275, juillet 1332 . Fils d'Arnold, chevalier. Etudes à l'université de Bologne (attesté de 1294 à 1301), maître ès arts. Chanoine à Beromünster (1304), écolâtre (1305), plus tard curé à Inwil, puis chantre à Zofingue (1309). Dispensé de l'obligation de résidence en 1318, L. entreprit des études de droit canon à Avignon. Chanoine de Constance en 1320, prévôt de Bischofszell dès l'année suivante, plusieurs fois arbitre. En 1321, le pape le chargea de réglementer l'attribution d'une prébende. De son séjour à Beromünster ont été conservés des vers mnémotechniques pour la distribution de pain aux choristes (Singbrote). Le poème de 34 hexamètres léonins sur le meurtre de l'empereur Albert Ier de Habsbourg, composé peu après la mort du souverain, date de la même époque. Son ouvrage principal est le Pastorale novellum de sacramentis et aliis traditionibus ecclesiasticis écrit entre 1311 et 1323, comprenant six livres et 8723 hexamètres. Destiné aux candidats à la prêtrise, ce poème didactique réunit l'ensemble de l'enseignement théologique et canonique de l'époque sur les sept sacrements. Ce texte fut largement utilisé aux XIVe et XVe s. comme manuel scolaire.

Sources et bibliographie

  • A. Orbán, éd., Rudolfi de Liebegg pastorale novellum, 1982
  • S. Stelling-Michaud, Les juristes suisses à Bologne (1255-1330), 1960
  • H. Büchler-Mattmann, Das Stift Beromünster im Spätmittelalter, 1313-1500, 1976
  • HS, II/2, 228
  • VL, 8, 360-364
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF