de fr it

Johann vonMendelbüren

Attesté en 1342, 20.12.1386 à l'abbaye de Pfäfers. Originaire de M. dans le Wurtemberg. Conventuel de l'abbaye bénédictine de Pfäfers, M. participa à l'introduction de livres de chant munis de portées, selon le procédé de Guy d'Arezzo (1342). Etudes à Bologne (1346). Coadjuteur de l'abbé, doyen du chapitre, abbé de Pfäfers (1362-1386). L'essor religieux et culturel initié par son prédécesseur, Hermann von Arbon, se poursuivit sous son mandat. Après un incendie en 1362, il fit reconstruire à grands frais le couvent (partiellement détruit) et en particulier l'église; il rédigea un statut sur la célébration du service divin. M. contribua au développement des bains de Pfäfers: il fit bâtir la première maison d'hôtes et inféoda les installations thermales (1382), à condition qu'elles fussent encore développées.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1011-1012