de fr it

KonradMenger

KonradSchoch

sans doute après 1430 à Sursee, après le 30.3.1501 . Immatriculé à Heidelberg en 1451, maître ès arts en 1458. M. est dès lors connu sous le nom de Konrad Schoch. Rector scholarum (1460), puis proviseur au chapitre de Saint-Léger à Lucerne, chanoine (1467-1484). Dès 1467, il fut chapelain du duc de Milan à qui il fournit des informations en provenance d'Italie et de la Confédération. Il reçut en récompense la prévôté de Bregnano près de Côme et une prébende au chapitre de San Gilimero à Milan (1482). Malgré de vives protestations, notamment de la part d'Uri, il fut chargé de missions de traduction et de médiation de longue durée au service de la Diète. Il se retira à Naters après 1480. M. compte parmi les premiers humanistes. Il entretint des relations avec Francesco Filelfo et Albert de Bonstetten. Outre des lettres et de nombreux brouillons, un manuscrit de l'une de ses prédications est conservé à Engelberg.

Sources et bibliographie

  • J. Sidler, Die Bildungsverhältnisse im Kanton Luzern, 1970, 164-165
  • VL, 6, 387-388
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ sans doute après 1430 ✝︎ après le 30.3.1501