de fr it

Moengal

Attesté dans la seconde moitié du IXe siècle, un 30.9. entre 868 et 895 . Moine d'origine irlandaise, aussi appelé Marcellus, M. entra à l'abbaye de Saint-Gall vers 852, peu après son oncle, l'évêque Marcus. Il y enseigna surtout la musique. Parmi ses élèves figurait Notker le Bègue (vers 858), qu'il assista lors de la rédaction de ses séquences. Avec un autre moine, il exécuta une copie en latin des Epîtres de Paul et prit part à la réalisation de trois Bibles gréco-latines manuscrites. En outre, M. encouragea l'étude du grec à Saint-Gall.

Sources et bibliographie

  • J. Duft, P. Meyer, Die irischen Miniaturen der Stiftsbibliothek St. Gallen, 1953, 35-39
  • M. Richter, «St. Gallen and the Irish in the early Middle Ages», in Ogma, éd. M. Richter, J.M. Picard, 2002, 65-75
  • R. Schaab, Mönch in St. Gallen, 2003
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Marcellus
Dates biographiques Première mention seconde moitié du IXe siècle ✝︎ un 30.9. entre 868 et 895