de fr it

Eberhard vonNellenburg

Mentionné en 1034, 2.5.1078/1079 au couvent d'Allerheiligen à Schaffhouse. Ita. Peu après 1034, N. fonda une chapelle funéraire familiale sur l'île de Reichenau. Il reçut en 1045 de l'empereur Henri III le droit de frapper monnaie à Schaffhouse, où il fonda en 1049 le couvent privé d'Allerheiligen. Il fit bâtir le château fort de N. sur les hauts de Stockach (Bade-Wurtemberg). Mentionné comme comte dans le Neckargau (vers 1046) et dans le Zürichgau (1050). Il céda en 1065 à Henri IV le comté de Chiavenna et reçut en échange, deux ans plus tard, le droit de chasse dans le Klettgau et le Hegau. N. vécut ses dernières années comme frère convers au couvent d'Allerheiligen. Bienheureux (fête le 7 avril).

Sources et bibliographie

  • K. Hils, Die Grafen von Nellenburg im 11. Jahrhundert, 1967, 46-47
  • HS, III/1, 1490-1491
  • K. Bänteli et al., Das Kloster Allerheiligen in Schaffhausen, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Eberl, Immo: "Nellenburg, Eberhard von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012857/2009-07-15/, consulté le 01.11.2020.