de fr it

Humbert deNeufchâtel

22.6.1417 à Delémont, cathédrale de Bâle. Fils de Thiébaud VI, seigneur de Blamont, vicomte de Baume, et de Marguerite de Bourgogne. Le père de N., ambitionnant d'étendre vers l'est sa sphère d'influence, conclut en 1395 un arrangement avec le chapitre cathédral de Bâle pour installer son fils à la tête de la principauté épiscopale. N. est élu évêque en 1395 et prête serment en 1399; il est investi des droits régaliens en 1403. Pour réduire les dettes épiscopales, il cède à la ville de Bâle les seigneuries du Sisgau, soit Liestal, Waldenburg et Homberg (1400). La même année, il promulgue des statuts synodaux. N. prend part au concile de Constance. Prévôt de Moutier-Grandval (1399).

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 192-193; II/2, 377
  • Gatz, Bischöfe 1198, 65-66

Suggestion de citation

Jurot, Romain: "Neufchâtel, Humbert de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.11.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012863/2010-11-09/, consulté le 28.11.2020.