de fr it

HeinrichNithart

à Ulm, 13.11.1500 à Ulm. Fils de Hans, secrétaire de ville. Issu d'une famille patricienne éminente d'Ulm, N. étudia à Pavie (1454 ), Fribourg-en-Brisgau (1473) et Bâle (1476, doctorat utriusque juris). Malgré les oppositions, il détint diverses fonctions et prébendes. Il fut notamment curé de la ville d'Ulm, chanoine, doyen et custode du chapitre cathédral de Constance, chanoine du chapitre collégial d'Embrach, prévôt des chapitres collégiaux du Grossmünster de Zurich et de Saint-Cyriaque à Wiesensteig (Wurtemberg), chanoine des cathédrales de Spire et d'Augsbourg et, de 1481 jusqu'à sa mise à l'écart en 1487, prévôt du chapitre collégial de Saint-Pélage à Bischofszell. N. fut un chasseur de prébendes typique. Il ne séjourna que rarement à Zurich, où il se fit représenter le plus souvent par des chanoines.

Sources et bibliographie

  • HS, II/2, 231, 589-591
En bref
Dates biographiques Première mention 1454 ✝︎ 13.11.1500

Suggestion de citation

Bless-Grabher, Magdalen: "Nithart, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.08.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012866/2009-08-24/, consulté le 24.10.2020.