de fr it

Norbert

Cité pour la première fois en 1034, un 2.9, après 1076 . Issu de l'abbaye réformée de Stavelot (Ardennes, auj. Belgique), abbé de Saint-Gall (dès 1034), N. commença à réformer l'abbaye et y imposa des règles de vie plus strictes. Il reçut en 1040 le roi des Romains Henri III qu'il accompagna en 1046 dans sa campagne d'Italie. Le couvent vécut une période très faste grâce à son scriptorium et à l'activité d'Ekkehard IV. N. obtint du pape Clément II la canonisation de Wiborada, fit réaliser de nouveaux recueils liturgiques, défricher des vallées appenzelloises et construire une église paroissiale à Appenzell. N. et l'évêque Rumold de Constance se firent la guerre à propos des droits de propriété du couvent. En 1072, l'abbé renonça à sa charge.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1203-1204, 1289-1290

Suggestion de citation

Bless-Grabher, Magdalen: "Norbert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012867/2010-09-09/, consulté le 28.10.2020.