de fr it

Ragnachaire

entre 621 et 639 . Elève d'Eustache, abbé de Luxeuil, puis moine de la même abbaye. Evêque de Bâle au début du VIIe s., R. est cité comme Augustanus et Basileae ecclesiarum praesul dans la Vita de saint Eustache de Luxeuil. Peut-être faut-il voir dans cette double désignation un indice du transfert alors en cours du siège épiscopal d'Augst à Bâle.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 163
  • P.-O. Walzer, Vie des saints du Jura, 1979, 87-94, 515 (avec bibliogr.)
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 18, 2001, 1173-1174
Liens

Suggestion de citation

Jurot, Romain: "Ragnachaire", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.07.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012887/2010-07-28/, consulté le 06.12.2021.