de fr it

UlrichRibi

Attesté dès 1325, 25.3.1355 à Sargans, Coire, de Seengen. Appelé aussi von Lenzburg. Ermite de saint Augustin, prieur et lecteur de théologie à Mayence en 1325; confesseur jusqu'en 1328 de Matthias von Buchegg, archevêque de Mayence, puis pénitencier apostolique. Lors des luttes pour la couronne impériale, R. se rangea aux côtés des adversaires de Louis de Bavière. En 1338, il fut envoyé auprès du pape Benoît XII à Avignon par le synode de Spire, qui tenta une médiation entre le pape et Louis de Bavière. Evêque de Coire de 1331 à 1355, R. se rallia aux Luxembourg et aux Habsbourg dans le combat pour le Tyrol. Partisan de l'empereur Charles IV de Luxembourg, il fut fait prisonnier en 1347 par le margrave Louis de Brandebourg, fils de Louis de Bavière, qui occupait des propriétés du chapitre de Coire au Tyrol et des châteaux forts importants, et fut libéré contre caution; il désigna le comte Ulrich de Montfort comme vicaire général et administrateur du diocèse. Souvent présent à la cour de Prague, R. fut dédommagé en 1348, 1349 et 1354 par Charles IV pour son aide et en reçut des privilèges. Il soutint les Habsbourg devant Zurich contre les Confédérés en 1352 et 1354.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 483-484
  • L. Deplazes, Reichsdienste und Kaiserprivilegien der Churer Bischöfe von Ludwig dem Bayern bis Sigmund, 1973
  • Gatz, Bischöfe 1198, 140-141
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF