de fr it

Nikolaus vonLandau

Mentionné pour la dernière fois en 1437, de Landau (Palatinat). Connu aussi sous le nom de sa ville d'origine. Etudes à Magdebourg (1394-1395). Dominicain à Bâle (1395-1436/1437). R. dirigea en 1399 en tant que prieur du couvent de Berne un procès d'inquisition contre des vaudois. Il fut prédicateur général à Mayence en 1400, prieur du couvent du même lieu de 1400 à 1402, lecteur en 1404 et prieur à Bâle en 1405. Il soutint Johannes Mulberg dans son combat contre les béguines. Il fut en 1407 inquisiteur du diocèse de Mayence à Worms, puis, en 1412, à nouveau lecteur à Bâle où il soutint l'introduction de l'observance. Il possédait plusieurs manuscrits, dont certains écrits de sa propre main.

Sources et bibliographie

  • HS, IV/5, 245, 315
  • K. Utz Tremp, «Ketzertum», in Berns mutige Zeit, éd. R.C. Schwinges, 2003, 416-420
En bref
Variante(s)
Nikolaus Rosenbusch von Landau
Dates biographiques Dernière mention 1437