de fr it

KonradSchlatter

1458 à Bâle, à Sainte-Marie-Madeleine (dit Steinenkloster) à Bâle, probablement de Bâle. S. est sans doute la même personne que Conrad Slader, dominicain du couvent observant de Colmar, mentionné en 1393, mais non le chapelain homonyme de la cathédrale de Bâle, attesté en 1424. Une des sœurs de S. fut nonne dans le monastère de Sainte-Marie-Madeleine, où il fut confesseur dès 1428 et vicaire dès 1433. Il participa à la réforme des communautés des frères prêcheurs de Bâle en 1429 et des dominicaines de Saint-Michel-en-l'Ile à Berne en 1439. Prieur du couvent de Bâle en 1435-1436, 1439, 1443, 1445, 1447-1448 et 1454. Plusieurs de ses sermons ont été conservés.

Sources et bibliographie

  • VL, 8, 706-709
  • HS, IV/5, 249-252
En bref
Dates biographiques ✝︎ 1458