de fr it

JohannesSchnagg

Mentionné pour la première fois en 1464, 11.7.1497 à Disentis, de la région d'Augsbourg. Abbé de Disentis (1464-1497). En 1471, S. prit part à l'alliance de la Ligue grise avec la Ligue des Dix-Juridictions. Il acquit en 1472 du comte Jos Nicolaus von Zollern la seigneurie de Jörgenberg. En 1472 et 1477, il s'entendit avec la commune de Disentis sur le régime commun à adopter notamment pour le fief, les hypothèques et l'admission des novices. Au début des guerres d'Italie, l'invasion française et la lutte pour le duché de Milan entre l'Autriche et la France mirent fin aux bonnes relations que S. avait établies avec Milan depuis l'accord de paix séparée conclu après la campagne de Bellinzone (1478). Malgré les tentatives de l'empereur Maximilien Ier pour confirmer Disentis dans tous ses privilèges (1495), la Ligue grise contracta une alliance avec la France et devint pays allié de la Confédération le 21 juin 1497.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 498
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1464 ✝︎ 11.7.1497