de fr it

Heinrich von Sempach

Attesté en 1331 au couvent d'Engelberg, un 7.7., sans doute après 1359 . Désigné comme "celui de Sempach", H. est cité comme suppléant de l'abbé et "prévôt en Argovie" en 1342 et 1345. Elu abbé en 1347. La confraternité de prière entre son abbaye et celle de Saint-Blaise (Forêt-Noire) fut conclue en 1348. La grande peste de 1349 causa la mort de 116 nonnes, deux moines, cinq élèves de l'école conventuelle et seize habitants de la vallée. En 1353, le nombre de nonnes fut limité à cent. En 1357, H. déposa plainte sans succès auprès des cantons pour des empiètements commis par les Uranais sur les alpages de la région du col de Surenen. Il résigna ses fonctions en 1359.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 619-620
En bref
Dates biographiques Première mention 1331 ✝︎ un 7.7., sans doute après 1359

Suggestion de citation

De Kegel, Rolf: "Heinrich von Sempach", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.10.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012962/2007-10-15/, consulté le 29.11.2020.