de fr it

Otto vonSonnenberg

Mentionné pour la première fois en 1452, 21.3.1491 à Constance, de Haute-Souabe. Fils du comte Eberhard Truchsess von Waldburg, seigneur de S., et de la comtesse Kunigunde de Montfort-Tettnang. Etudes à Pavie en 1454. En 1474, S. fut élu évêque de Constance par le chapitre cathédral qui le soutint contre Ludwig von Freiberg dans la "querelle de l'évêché" (1474-1480). Grâce à l'appui des Confédérés, il reçut en 1475 les droits régaliens et fut confirmé en 1480 par le pape Sixte IV. Pour redresser les finances de l'évêché grevé de dettes, il introduisit de nouvelles taxes, approuvées par l'empereur et le pape. S. louvoya entre l'Autriche et les Confédérés; il conclut en 1483 une alliance avec les huit anciens cantons et refusa de se rallier à la Ligue de Souabe. En 1482, il publia le premier rituel imprimé de Constance et, en 1483, promulgua des statuts diocésains.

Sources et bibliographie

  • HS, I/2, 366-371
  • Gatz, Bischöfe 1448, 669-670
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1452 ✝︎ 21.3.1491

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Sonnenberg, Otto von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.06.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012975/2011-06-09/, consulté le 25.11.2020.