de fr it

Wernher vonStaufen

vers 1170/1175, probablement le 20 juillet, au plus tôt en 1213 à Constance. Fils de Gottfried, maréchal et croisé, et d'Anna NN. Issu d'une famille de ministériaux établie soit au château fort de Staufen près d'Engen, soit à Staufen dans le Brisgau, soit à Arbon. Attesté comme chanoine (après 1189), archidiacre (1200) et archiprêtre (1202) à Constance. Durant la querelle entre Philippe de Souabe, de la famille des Hohenstaufen, et le guelfe Otton IV, tous deux candidats au trône impérial, S. fut élu évêque de Constance par le chapitre cathédral, partisan du premier (1206). Après l'assassinat de Philippe (été 1208), il mena une bataille sanglante contre l'abbé de Saint-Gall pour le château fort de Rheineck. Malgré sa victoire, il résigna sa charge en automne 1208, avant même d'avoir été consacré.

Sources et bibliographie

  • HS, I/2, 274-275
  • Gatz, Bischöfe 1198, 289
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Staufen, Wernher von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012983/2012-11-07/, consulté le 25.11.2020.