de fr it

Chissiez

Couvent de religieuses dominicaines, fondé vers 1280 par le chanoine Bovon Psautier, situé au sud-est de Lausanne (avant 1185 Eschisie, vers 1200 Eschisiacum), vers le Trabandan, près du ruisseau de la Vuachère. C. fut placé sous la direction des dominicains de Lausanne et incorporé avant 1303 à la province de France. Chapelle dédiée à sainte Marguerite-Martyre. En raison des dangers encourus du fait de son isolement, le monastère fut transféré en 1316 à Estavayer-le-Lac où il existe encore. Une partie de la communauté, opposée à ce déménagement, ne rejoindra Estavayer qu'en 1331. Les sœurs possédèrent des biens à C. jusqu'en 1847. Il ne reste aucune trace des anciens bâtiments conventuels.

Sources et bibliographie

  • ACouvent Estavayer
  • A. Daubigney, Le monastère d'Estavayer de l'Ordre de Saint Dominique, 1913, 1-10
  • MAH VD, 1, 1965, 257; 4, 1981, 281
  • HS, IV/5, 657-661, 676-677