de fr it

Uznach - abbaye d'Otmarsberg

Le couvent de religieux de Sankt Otmarsberg ou Saint-Otmar (comm. Uznach SG) est une maison indépendante au sein de la congrégation ottilienne (bénédictins missionnaires de Sainte-Odile), laquelle comptait en 2011, dans l'ensemble du monde, 1030 moines répartis dans cinquante abbayes, prieurés et cellae. La congrégation et le premier couvent, Sainte-Odile près de Munich, eurent pour fondateur Andreas Amrhein. Les moines, dans l'esprit de Colomban et de Boniface, se donnèrent pour tâche de répandre l'Evangile et la civilisation dans les colonies allemandes d'Afrique. Après la Première Guerre mondiale et la défaite de l'Allemagne, une procure missionnaire fut créée en 1919 à Uznach. Le prieuré Saint-Otmar, fondé en 1963, devint abbaye en 1982. Le premier abbé, Ivo Auf der Maur, eut pour successeur en 1999 Marian Eleganti (en charge jusqu'en 2009). L'abbatiale, construite selon les plans de Herbert Oberholzer, fut consacrée en 1988. L'abbaye suit la règle de saint Benoît. En 2010, il comptait vingt-huit moines, dont six en Afrique et deux au Kazakhstan. Les pères exercent des activités dans la cure d'âmes, la formation des jeunes et des adultes et l'aide sociale. Les frères entretiennent les bâtiments de la communauté et remplissent des tâches dans le domaine social.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 156-159
  • I. Auf der Maur, St. Otmarsberg, 2009
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Stadler, Alois: "Uznach - abbaye d'Otmarsberg", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.02.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012991/2013-02-20/, consulté le 20.01.2021.