de fr it

Theodolf

Entré en fonction comme évêque de Coire entre septembre 887 et le 22 janvier 888, T. participa au synode de Mayence en 888, à celui de Trebur (près de Mayence) en 895, ainsi qu'à la consécration en 898 de l'abbaye Saint-Emmeran de Ratisbonne par le pape Formose. Le roi de Germanie Arnulf l'envoya vraisemblablement à Arles pour ratifier l'élection à l'Empire de Louis III l'Aveugle. T. est cité en 903 à la cour de Forchheim, à celle de Strasbourg en 913. Le roi de Germanie Conrad Ier lui octroya en 912 les pleins pouvoirs inquisitoriaux.

Sources et bibliographie

  • J.G. Mayer, Geschichte des Bistums Chur, 1, 1907, 121-123
  • HS, I/1, 471-472
Liens
Autres liens
e-LIR

Suggestion de citation

Eberl, Immo: "Theodolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.01.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013006/2012-01-30/, consulté le 22.01.2021.