de fr it

UlrichTrinkler

Mentionné pour la première fois en 1492, 1510/1511 à Zurich (suicide), de Zurich. Abbé du monastère cistercien de Kappel (1492-1508). En 1493, une partie de l'abbaye fut détruite par le feu. T., qui était en bons termes avec son ordre, surtout avec le provincial Johannes (abbé de Salem), obtint une réduction des impôts de l'ordre pour les années 1494 à 1496. En 1494, il supervisa l'élection de l'abbesse du couvent de Frauenthal, puis il fut nommé visitateur de l'abbaye. En 1498, il vendit la juridiction et l'église d'Oberrüti. Il fit reconstruire les bâtiments conventuels et édifier d'autres bâtisses à Zoug, Zurich, Neuheim et Baar. Selon Heinrich Bullinger (1504-1575), T. se distingua par sa prodigalité et son comportement tyrannique.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 284-286
En bref
Dates biographiques Première mention 1492 ✝︎ 1510/1511