de fr it

JohannWindlock

Mentionné dès 1337, 21.1.1356 à Constance, de Constance. Fils de Conrad. Magister (1337), official de Constance, protonotaire, chancelier du duc Albert II d'Autriche (dès 1349). Evêque de Constance (1351-1356). En introduisant une réforme du clergé, W. s'attira l'hostilité du chapitre cathédral. Il se brouilla en même temps avec le duc Albert II lors de l'expédition contre Zurich en 1354. Ses conflits avec des nobles (par exemple au sujet de Markdorf) et avec les bourgeois de Constance (notamment à propos de l'emprisonnement du curé de Constance, de l'interdit infligé à la ville et de la prétention de W. à y exercer les droits seigneuriaux) ont dû compter parmi les motifs de son assassinat.

Sources et bibliographie

  • HS, I/2, 309-315
  • Gatz, Bischöfe 1198, 294
  • A. Bihrer, «Die Ermordung des Konstanzer Bischofs Johann Windlock (1351-1356)», in Bischofsmord im Mittelalter, éd. N. Fryde, D. Reitz, 2003, 335-392
  • A. Bihrer, Der Konstanzer Bischofshof im 14. Jahrhundert, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1337 ✝︎ 21.1.1356