de fr it

KasparWittolf

après 1503 . Fils d'un tisserand bâlois. Entrée chez les dominicains à Bâle en 1455, études à Cologne. Lecteur à Mayence (1482) et Francfort-sur-le-Main (1483). Prieur (1486-1487, 1498, 1502), économe (1490) et lecteur (1490, 1502, 1503) à Bâle. Confesseur des dominicaines de Schönensteinbach (Alsace) et des couvents de Sainte-Marguerite et de Sainte-Agnès à Strasbourg. Sous l'influence de Gerhard von Elten, son maître à Cologne, W. adhéra au thomisme. On conserve de lui plusieurs sermons, en partie autographes.

Sources et bibliographie

  • HS, IV/5, 259, 281-282
  • B. Neidiger, «Selbstverständnis und Erfolgschancen der Dominikanerobservanten», in Rottenburger Jahrbuch für Kirchengeschichte, 17, 1998, 67-122, surtout 114-115