de fr it

Gebhard deZähringen

Mentionné pour la première fois en 1084 comme évêque de Constance, 12.11.1110 . Fils de Berthold Ier, duc de Z. Frère de Berthold II (->). Prieur à Xanten (Rhin inférieur), moine à Hirsau, élu évêque le 21 décembre 1084 à Constance par un synode que présidait le légat Eudes d'Ostie. En 1089, Z. fut nommé légat en Allemagne par ce même Eudes, devenu le pape Urbain II, ce qui fit de lui le chef de l'opposition souabe contre l'empereur Henri IV. En 1093, il établit à Ulm une paix territoriale en Souabe et tint en 1094 un synode réformateur à Constance. Chassé vraisemblablement en 1103 par l'antiévêque Arnold von Heiligenberg, il fut remis sur son trône par l'empereur Henri V en 1105. Il fut suspendu de sa charge de légat en 1107.

Sources et bibliographie

  • HS, I/2, 264-267
  • Germania Sacra, N.S. 42, 1, 2003, 221-261
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Maurer, Helmut: "Zähringen, Gebhard de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.04.2016, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013075/2016-04-13/, consulté le 28.11.2020.