de fr it

Ulrich de Clunysaint

1029 à Ratisbonne, 14.7 probablement 1093 au prieuré de Saint-Ulrich à Zell (comm. Offenburg, Forêt-Noire), de Bavière. Fils de Bernaldus et de Bucca. Connu aussi comme Ulrich de Zell ou de Ratisbonne. Formé au couvent de Saint-Emmeram à Ratisbonne, puis admis à la chapelle royale de cette ville (vers 1043), peu après archidiacre et prévôt du chapitre cathédral de Freising. Pèlerinage à Jérusalem (1051-1052). Moine à Cluny (dès 1061), U. construisit en 1072 le prieuré de Rüeggisberg, première maison de l'ordre clunisien en terre germanophone. Prieur de Payerne vers 1075, il résigna ensuite sa charge et fonda le prieuré de Saint-Ulrich en Forêt-Noire. Avec les consuetudines (coutumes) qu'il rédigea pour l'abbaye de Hirsau en reprenant celles de Cluny, U. eut une influence décisive sur la réforme initiée par Hirsau.

Sources et bibliographie

  • HS, III/2, 438-439
  • LThK, 10, 360
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Ulrich de Ratisbonne
Ulrich de Zell
Dates biographiques ∗︎ 1029 ✝︎ 14.7 probablement 1093

Suggestion de citation

Eberl, Immo: "Ulrich de Cluny (saint)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.01.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013076/2013-01-25/, consulté le 19.01.2021.