de fr it

Johann II. vonZürich

Mentionné pour la première fois en 1290 à Bologne, 26.11.1328 . Fils d'un prêtre zurichois. Etudes à Bologne (1290-1296), maître (1300). Chanoine (1300) et prévôt (1301-1305) du Grossmünster de Zurich. Evêque d'Eichstätt (1305-1306) et de Strasbourg (1306-1328). Protonotaire (1298-1308), vice-chancelier (1302) et chancelier (1303-1308) de l'empereur Albert Ier. Secrétaire (1315) et chancelier (1320-1321 et 1326) du prétendant au trône impérial Frédéric le Beau. Bien que rarement présent à Zurich, Z. aurait apporté son soutien à la réalisation du Codex Manesse et des vitraux du chœur de Königsfelden.

Sources et bibliographie

  • HS, II/2, 576
  • M. Gabathuler, Die Kanoniker am Grossmünster und Fraumünster in Zürich, 1998, 193-194

Suggestion de citation

Meyer, Andreas: "Zürich, Johann II. von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013080/2015-11-17/, consulté le 28.10.2020.