de fr it

Alt-Aspermont

Château fort près de Trimmis GR, dit aussi Ruch-Aspermont, sur un éperon rocheux au sud du domaine épiscopal de Molinära. Attesté au XIIe s., A. fut sans doute fondé par les von Aspermont, ministériaux de l'évêque de Coire, lequel possédait le château au XIIIe s. Il n'en reste que quelques pans de murs, alors que la Letzi, à l'ouest, mentionnée aux XIIIe et XIVe s., a disparu. Les quatre villages de Zizers, Igis, Trimmis et Untervaz formaient la seigneurie épiscopale d'Aspermont, dont les baillis, attestés de 1428 (?) à 1524, et la prison étaient installés à A. Cette seigneurie fut remplacée en vertu des articles d'Ilanz (1524 et 1526) par la juridiction des IV villages (Cinq villages); dès lors le château tomba en ruines.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, W. Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, 1984, 307-309
Liens
Autres liens
e-LIR