de fr it

Neuhof

Domaine agricole aménagé dans la commune de Birr (AG) par Johann Heinrich Pestalozzi en 1770-1771, ferme modèle jusqu'en 1772, puis institut d'éducation pour les pauvres jusqu'à la faillite intervenue en 1780. Ensuite, Pestalozzi résida au N. jusqu'en 1798, en y accueillant des enfants qui travaillaient pour l'indiennerie de Christian Friedrich Laué et en y écrivant notamment Abendstunde eines Einsiedlers ("La soirée d'un solitaire") en 1780, les quatre volumes de Léonard et Gertrude en 1781-1787 et Mes Recherches sur la marche de la nature dans l'évolution du genre humain en 1797. Il y revint en 1825, après l'échec de l'institut d'Yverdon, et tenta de le réorganiser, mais sa mort (1827) l'empêcha de réaliser ses plans. En 1914, le domaine devint le siège du foyer Pestalozzi suisse (auj. Fondation Pestalozzi suisse du Neuhof, foyer de formation professionnelle pour les jeunes).

Sources et bibliographie

  • P. Stadler, Pestalozzi: geschichtliche Biographie, 1, 1988, 131-178, 345-348; 2, 1993, 113-114
  • A. Kobelt et al., Auf den Spuren Pestalozzis, 1996, 39-67
  • P.-Ph. Bugnard et al., éd., Ecrits sur l'expérience du Neuhof, 2001
  • A. Brühlmeier, War Pestalozzi ein Ausbeuter?, 2005