de fr it

Marsenstour

La tour de Marsens, à Puidoux, est une maison forte du Lavaux attestée dès 1272, édifiée au cours du XIIIe siècle par un seigneur inconnu. En main de l'évêque de Lausanne en 1273, elle appartint successivement aux Francoz (1287), aux comtes de Gruyère (1356-1527), aux Plait (1527-1572), puis aux Clavel de Cully et Ropraz, qui gardèrent la seigneurie mais vendirent au XVIIIe siècle le domaine utile (tour et vignes); celui-ci fut acheté par la famille Naef en 1870 (fondation familiale en 1969). Restaurée par François Naef (1833-1896), la tour, de 10,9 sur 11,4 m au sol, compte quatre niveaux. Des percements du XIIIe siècle subsistent quatre meurtrières, une porte murée au premier étage en façade sud-est et quelques petites baies, également murées. Le crénelage rampant, l'échauguette découronnée à l'angle nord, les grandes baies à croisée sud-ouest et la porte haute en façade sud-est datent de la fin du XVe siècle.

Sources et bibliographie

  • Naef, Henri; Wettstein, Laurette: «La Tour de Marsens», in Revue historique vaudoise, 81, 1973, pp. 57-87. Online: e-periodica, consulté le 29.1.2020.

Suggestion de citation

Margot, Pierre: "Marsens (tour)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.12.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013160/2009-12-15/, consulté le 26.02.2021.