de fr it

PhilippeFavarger

7.10.1847 à Alpina (Etat de New York), 24.1.1927 à Neuchâtel. Fils de Charles-Louis, avocat, émigré aux Etats-Unis avec Philippe Suchard, et de Julie-Louise Biber. Filleul de Philippe Suchard. 1) Marie-Elisabeth Daguet, fille d'Alexandre Daguet, 2) Marie-Cécile Besson, veuve Haas. Etudes de droit à Neuchâtel et Heidelberg. F. dirige une étude d'avocat avec Paul Petitmaître et Philippe Godet dont il est l'ami. Rédacteur en chef de l'Union libérale, future Suisse libérale, à laquelle il collaborera toute sa vie. Substitut du juge d'instruction (1871-1874). Conseiller municipal libéral de Neuchâtel (1873-1877). De 1880 à 1900, il dirige la maison Pernod à Couvet et siège au Conseil général de Couvet. Censeur de la Banque cantonale neuchâteloise (1912-1915). Nombreuses publications.

Sources et bibliographie

  • Almanach du Montagnard, 1928, 46
  • Messager NE, 1928, 44
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 7.10.1847 ✝︎ 24.1.1927

Suggestion de citation

Jeannin-Jaquet, Isabelle: "Favarger, Philippe", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.03.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013178/2006-03-28/, consulté le 28.10.2020.