de fr it

David LudwigBay

Portrait en tant que membre du Directoire de la République helvétique. Eau-forte de Heinrich Pfenninger, 1799 (Bibliothèque nationale suisse).
Portrait en tant que membre du Directoire de la République helvétique. Eau-forte de Heinrich Pfenninger, 1799 (Bibliothèque nationale suisse).

31.7.1749 à Berne, 2.12.1832 à Berne, prot., de Berne. Fils de Sigmund Isaak, officier, avocat et greffier à Interlaken. 1798 Katharina Friedli, fille de Hans. Après des études de droit à Marbourg, B. devint un avocat réputé (brevet en 1777). Major de cavalerie en 1792. Il refusa un siège au Conseil des Deux-Cents en 1785 et 1795. Il fut à la tête, dès 1790, des familles patriciennes bernoises. Sénateur helvétique en 1798. Membre en avril 1798 du Directoire, où il représenta avec fougue les intérêts de Berne, il fut remplacé deux mois plus tard sous la pression des Français. A nouveau membre du Directoire de janvier à juin 1799, puis chef de l'opposition fédéraliste au Sénat. Membre du Conseil législatif en 1800. Evincé par les unitaires, il se retira de la vie politique en 1802. Il lutta en 1831 pour la Régénération et fut doyen du nouveau Grand Conseil bernois.

Sources et bibliographie

  • H. Gilomen, Ludwig Bay, Direktor der helvetischen Republik, 1920 (avec bibliogr.)
  • Junker, Bern, 1
  • R. Reinalter et al., éd., Lexikon zur Geschichte der demokratischen und liberalen Bewegungen in Mitteleuropa, 1, 1992, 206
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.7.1749 ✝︎ 2.12.1832