de fr it

MelchiorDelfils

9.5.1766 (François-Joseph-Melchior), vraisemblablement à Porrentruy, 24.4.1820 à Avenches, à Domdidier, cath. Fils de François Félix (->) et d'Anna Franziska Glutz von Blotzheim. Catherine Bechelé, fille de Conrad Antoine, juriste. Etudes de droit aux universités de Mayence et Dijon, licencié et avocat de la cour en 1787. Successeur en 1791 de Joseph-Antoine Rengger, banni, comme syndic des Etats de la principauté épiscopale de Bâle. Emigré à Soleure en 1792, D. revint dans le département du Mont-Terrible en 1798. Il fut avocat à la sous-préfecture de Delémont, puis à Colmar. Le gouverneur général Conrad Charles Frédéric d'Andlau-Birseck le nomma sous-préfet de Delémont en 1814 et l'envoya en mission diplomatique à Paris et, comme représentant jurassien, à Vienne. Avec Ursanne Conrad Joseph de Billieux, D. tenta en vain d'obtenir du congrès de Vienne la restauration de la principauté et la création d'un canton autonome. Député au Grand Conseil bernois de 1816 à 1818.

Sources et bibliographie

  • M. Jorio, Der Untergang des Fürstbistums Basel (1792-1815), 1982, 245-246
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF