de fr it

Johann Rudolf FriedrichIth

7.7.1794 probablement à Berne, 4.1.1861 probablement à Berne, prot., de Berne. Fils de Johann Samuel (->). D'une famille bourgeoise non patricienne. 1) 1828 Louise Margaritha Sophie Ziegler, 2) 1843 Juliana Emilie Spöndli. Etudes de médecine à Berne. En 1834, I. ne fut pas nommé à la chaire de médecine de l'université de Berne, le gouvernement libéral lui reprochant d'être un bourgeois de Berne très conservateur et un représentant éminent du parti patricien du Juste-Milieu. La même année, il lança une pétition pour l'élargissement du droit de vote. En 1835, il soutint la participation du patriciat aux élections au Grand Conseil. En 1838, il fut détenu indûment pendant deux mois, dans le cadre de l'affaire dite des fonds du Trésor.

Sources et bibliographie

  • E. Gruner, Das bernische Patriziat und die Regeneration, 1943
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.7.1794 ✝︎ 4.1.1861
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons