de fr it

François-PierreSavary

21.9.1750 à Fribourg, 7.9.1821 à Fribourg, cath., de Fribourg. Fils de Nicolas-Emmanuel-Protais, chirurgien de l'hôpital de Fribourg, et de Marie-Elisabeth d'Appenthel. Madeleine Girard, fille de Jean-François, commerçant. Beau-frère de Grégoire Girard, de Jean-François Girard et de Jean-Louis Girard. Etudes à l'étranger, notamment en France, doctorat en médecine à Strasbourg (1774). Médecin à Fribourg (dès 1774). Quoique reçu dans le patriciat en 1783, S. fit partie, dès le 4 mars 1798, du gouvernement provisoire du canton de Fribourg et de son conseil d'éducation et fut nommé receveur national le 1er novembre. Le 22 juin 1799, il entra au gouvernement central de la République helvétique où il s'opposa aux unitaires Frédéric-César de La Harpe, Louis Secretan et Viktor Oberlin, qu'il parvint à chasser du pouvoir avec l'aide de Johann Rudolf Dolder lors du coup d'Etat du 7 janvier 1800. Dolder et S. furent contraints de se montrer les instruments dociles des Français. S. entra au Sénat en 1801. Syndic de Fribourg (1809-1821), député au Grand Conseil (1814-1821).

Sources et bibliographie

  • Encycl.FR, 2, 500
  • F. Python, dir., Fribourg, une ville aux XIXe et XXe siècles, 2007, 26-39, 214
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.9.1750 ✝︎ 7.9.1821

Suggestion de citation

Czouz-Tornare, Alain-Jacques: "Savary, François-Pierre", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.04.2011. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013247/2011-04-11/, consulté le 23.09.2020.