de fr it

Albrecht FriedrichMay

16.10.1773 à Schadau (Strättligen, auj. comm. Thoune), 3.5.1853 à Berne, prot., de Berne. Fils de Friedrich, bailli de Signau, et d'Anna Rosina née M. 1807 Maria Anna Jacqueline Tschiffeli, fille de Franz Anton, officier au service étranger. Institut politique de Berne, stage dans l'administration, études de droit à Iéna (1796-1797, entre autres chez Johann Gottlieb Fichte), voyage d'étude. Secrétaire du Directoire helvétique (1798), missions diplomatiques à Paris (1799 et 1802). Commissaire général dans le canton du Léman durant la répression de l'insurrection des Bourla-Papey (1802). Préfet national du canton de Zurich (1802). Voyage en Italie et formation d'avocat (1803). Commissaire général des fiefs (1804-1815). Député au Grand Conseil bernois (1814-1846). Adversaire de la Restauration et du rattachement de l'évêché de Bâle à Berne. Bailli de Courtelary (1816-1823). Chancelier du canton de Berne (1827-1837). Ses idées libérales et sa politique du "juste-milieu", au-dessus des partis, contribuèrent au passage en douceur de Berne au régime de la Régénération.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 1, 637-640
  • J.H. Waeber, Berner Patrizier in hohen Staatsämtern der Helvetischen Republik, mém. lic. Berne, 1978
  • D. Flückiger, Mann der Regierung oder Volksbeamter?: Berner Oberamtmänner (1803-1831) zwischen Landvogt und Regierungsstatthalter, mém. lic. Berne, 2005
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 16.10.1773 ✝︎ 3.5.1853
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons