de fr it

Jakob RudolfSchnell

24.5.1778 à Berthoud, 30.9.1856 à Paris, prot., de Berthoud. Fils de Samuel, négociant, et de Susanna Stähli. Frère de Samuel Ludwig (->). Viktoria Guberna, Espagnole. En 1813, S. et son frère cadet Franz Jakob reprirent l'entreprise familiale, qu'ils transformèrent en un important commerce de denrées coloniales avant de se séparer en 1824. S. entreprit en 1821 un voyage à Paris, dont il a laissé un journal. Après d'autres longs voyages en Angleterre, en France et en Italie (il s'arrêta quelque temps à Florence pour ouvrir un commerce d'art), S. s'établit comme banquier à Paris. Sans enfants, il légua une partie de sa fortune au canton de Berne en mémoire de sa femme (1856). Cette donation permit en 1859 de mettre sur pied à Wabern (comm. Köniz) l'institut Viktoria pour l'éducation de jeunes filles pauvres. Le foyer pour la jeunesse qui en est issu (Fondation Viktoria) et qui accueille depuis 1989 aussi de jeunes hommes, s'est installé en 1961 à Richigen (comm. Worb).

Sources et bibliographie

  • AFam, ABourg Berthoud
  • Sammlung bernischer Biographien, 2, 1896, 325-329
  • Th. Brodbeck et al., Der Jugend verpflichtet, 2009
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 24.5.1778 ✝︎ 30.9.1856