de fr it

JosephTrouillat

13.8.1815 à Porrentruy, 27.12.1863 à Porrentruy, cath., de Porrentruy. Fils d'Henry, boulanger-cabaretier, et de Madeleine Crelier. Françoise Riondel, fille d'un carrier. T. étudie au collège de Porrentruy (1829-1835) dont il devient l'un des professeurs (1836-1860). Il a en charge la bibliothèque qui compte alors 12 000 volumes (1837-1860). Il réorganise les collections et publie en 1838 un Catalogue raisonné des éditions incunables de la Bibliothèque du collège de Porrentruy, puis un Rapport sur la Bibliothèque du collège de Porrentruy, son origine, ses développements et sa réorganisation (1849). Au retour des archives de l'ancien évêché de Bâle à Porrentruy en 1842, il en devient le conservateur. Dès lors débute son travail d'historien qui le conduit à la publication des Monuments de l'histoire de l'ancien Evêché de Bâle recueillis et publiés par ordre du Conseil-exécutif de la République de Berne (1852-1861); le cinquième volume, paru après sa mort, a été achevé par Louis Vautrey (1867).

T. se lance dans la politique en 1839. De tendance libérale, il s'oriente vers le conservatisme à la suite de l'avènement de l'Etat fédéral en 1848. Elu maire de Porrentruy la même année, il fait de cette ville le centre de l'opposition aux tentatives de centralisation du gouvernement bernois, notamment en paralysant dès 1856 la transformation du collège catholique en école cantonale confessionnellement mixte. Cette attitude amène le gouvernement bernois, aidé des radicaux jurassiens, à le suspendre de la mairie et à lui supprimer son poste d'enseignant en 1860. T. poursuit alors sa lutte pour la défense du régionalisme jurassien en lançant Le Réveil du Jura et La Gazette jurassienne, journaux qui deviennent le laboratoire de l'idéologie conservatrice catholique dans le Jura. Membre fondateur de la Société jurassienne d'émulation (1847), il rompt définitivement avec elle en 1854, en raison de différends personnels, politiques et historiographiques.

Sources et bibliographie

  • Fonds, AAEB
  • D. Prongué, Joseph Trouillat, un itinéraire entre politique et hist. (1815-1863), 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.8.1815 ✝︎ 27.12.1863