de fr it

Sigmund David Emanuel vonWattenwyl

1.9.1769 à Berne, 13.3.1817 à Berne, prot., de Berne. Fils de Marcus Sigmund Emanuel, officier au service étranger et bailli de Landshut, et de Katharina Jenner. Johanna Elisabeth von Sinner, fille de Ludwig Philibert, colonel de dragons et membre du Grand Conseil. Officier au service de Hollande. En 1798, W. négocia la reddition de la ville de Berne avec le général Schauenburg et sut la préserver du pillage. Avec Niklaus Friedrich von Mülinen, il fomenta à partir de l'Oberland la chute du gouvernement helvétique. Après la capitulation de celui-ci lors de la guerre des Bâtons (18 septembre 1802), il entra dans Berne à la tête des troupes insurgées. Il ne faisait pas partie des ultras du patriciat bernois, mais défendait une ligne fédéraliste modérée; c'est sans doute pour cette raison qu'il fut invité à Paris par Bonaparte avec son mentor Mülinen, mais sans appartenir formellement à la Consulta. Désigné comme Landamman de la Suisse en 1802, il dut cependant renoncer à cette charge, sur pression de la France. Membre du Grand Conseil bernois (1803-1817) et de la commission de l'économie (1810-1817). Lors de la transition entre la Médiation et la Restauration, W. fut l'un des chefs du parti réactionnaire à Berne.

Sources et bibliographie

  • H.A. von Wattenwyl, éd., Genealogie der Familie von Wattenwyl, 1943 (compléments de 1986)
  • Pfistern, 1996, 57-58
  • H. Braun, La famille de Watteville, 2004, 183-185, 277, 293
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1769 ✝︎ 13.3.1817