de fr it

OttoRaggenbass

11.10.1905 à Sirnach, 8.2.1965 à Orselina, cath., de Toos (auj. comm. Schönholzerswilen). Fils de Johann Adolf, instituteur et juge de paix, et de Maria Klara Weibel. 1) 1929 Pia Mathilde Scheuch, 2) 1941 Rita Jolanda Ammann, 3) 1953 Martha Seemann. Ecole normale à Kreuzlingen (1921-1925). Instituteur à Rickenbach (TG, 1926-1933) et Kreuzlingen (1933-1938). Préfet du district de Kreuzlingen (1938-1965). Directeur technique de la Fédération suisse d'athlétisme (1937-1948), R. fut inspecteur fédéral de l'Instruction militaire préparatoire (1942). Dès 1940, il fut responsable de la gymnastique, des exercices de terrain et du combat rapproché de l'armée. Il prit en partie l'initiative de mener les négociations entre les troupes françaises et allemandes en avril 1945; il obtint ainsi la reddition de Constance, ce qui lui valut les honneurs de la ville en 1947 et en 1968. Après 1996, R. fut cependant critiqué, notamment pour avoir donné son consentement au refoulement de réfugiés juifs. Colonel (1962).

Sources et bibliographie

  • Trotz Stacheldraht, 1939-1945, 1964 (21985)
  • Service cinématographique de l'armée, AFS
  • Fonds, StATG
  • Thurgauer Zeitung, 4.5.2005
  • R. Wissmann, «Otto Raggenbass aus verschiedenen Perspektiven», in Kreuzlingen, éd. M. Bürgi et al., 2001, 105-110
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 11.10.1905 ✝︎ 8.2.1965