de fr it

Hans FelixEgli

16.11.1783 à Bäretswil, 14.12.1841 à Bäretswil, prot., de Bäretswil. Fils de Caspar. Barbara Schaufelberger, de Wald (ZH). Surnommé "Rellsten-Felix" par allusion à son lieu de domicile, E. fut manutentionnaire et tisserand. Fanatique religieux, utopiste exalté et violent, il subit un traitement médical pour mélancolie et aliénation mentale et fut placé sous la surveillance de parents. Le 22 novembre 1832, il fut l'un des auteurs de l'incendie de la fabrique d'Oberuster (incendie d' Uster). Lors du procès pénal, il fut défendu par le futur conseiller fédéral Jonas Furrer. Le 24 juillet 1833, la Cour suprême du canton de Zurich le déclara principal coupable de l'incendie criminel avec circonstances aggravantes et le condamna à vingt-quatre ans de mise aux fers. Il fut amnistié après le Züriputsch (affaire Strauss, 1839).

Sources et bibliographie

  • F.L. Keller, Die gewaltsame Brandstiftung von Uster am 22. November 1832, 1833
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 16.11.1783 ✝︎ 14.12.1841
Indexation thématique
Politique (1790-1848)

Suggestion de citation

Schmid, Bruno: "Egli, Hans Felix", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.08.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013417/2004-08-26/, consulté le 28.11.2020.