de fr it

Urs JosephHammer

19.10.1779 à Egerkingen, 28.3.1843 à Egerkingen, cath., d'Egerkingen. Fils de Johannes, aubergiste à la Croix (Zum Kreuz) à Egerkingen, et d'Elisabeth Felber. Célibataire. Après des études à Einsiedeln, H. fut officier au service de France, notamment pendant les guerres napoléoniennes et sous la Restauration (1806-1827). Député au Grand Conseil soleurois de 1834 à 1841. Esprit exalté, bouillant démocrate, de tendance parfois radicale et parfois chrétienne-conservatrice, H. est considéré comme un politicien hors normes. Le "capitaine H." ou "cousin H.", ainsi qu'on le surnomma, lutta avec passion pour la suppression de la dîme sans rachat et défendit les intérêts des couches populaires. En 1839, l'histoire de sa vie (Lebensgeschichte meines Herrn Vetter), parue dans le Schweizerischer Bilderkalender ou Distelikalender, le fit connaître dans toute la Suisse. Chevalier de la Légion d'honneur et de l'ordre de Saint-Louis, décoré en 1815 de la médaille de la Fidélité.

Sources et bibliographie

  • E. Fischer, Bundesrat Bernhard Hammer, 1822-1907, und seine Zeit, 1969, 25-26
  • J. Pfluger, «Der Gasthof zum Kreuz in Egerkingen», in Jurablätter, 52, 1990, 53-68
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.10.1779 ✝︎ 28.3.1843
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons