de fr it

AugustKamber

15.5.1871 à Hägendorf, 12.6.1948 à Olten, cath., de Hägendorf et Olten. Fils de Philipp, cheminot. 1) 1894 Luisa Bossard, de Bleienbach, 2) 1910 Elisa Feutz, de Lamboing. Employé de la compagnie du Central-Suisse dès 1886 (serre-frein à la gare d'Olten), puis de la Société coopérative de consommation d'Olten dès 1909 (chef de département jusqu'en 1919). Il travailla dès 1920 à Bâle et à Laufon. Entre 1902 et 1910, K. fut le chef de file du mouvement ouvrier socialiste de la région d'Olten: conseiller communal de cette ville (exécutif, 1902-1909), fondateur de l'Union des cheminots d'Olten (1905) et de l'Union ouvrière d'Olten et environs (1910). Ses tentatives d'intégrer les ouvriers des fabriques de chaussures et de créer un secrétariat local ouvrier échouèrent, essentiellement en raison de l'opposition du mouvement chrétien-social. Elu député au Grand Conseil soleurois en 1904, réélu en 1908, K. dut renoncer cette même année à ce mandat sous la pression des CFF. A la suite de discussions au sein du parti, K. se retira en 1910 au profit de Jacques Schmid et abandonna complètement la politique en 1920.

Sources et bibliographie

  • P. Heim, «Unruhe im Reich der Schuhkönige», in JbSolG, 66, 1993, surtout 305-374
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.5.1871 ✝︎ 12.6.1948