de fr it

NiklausWyss

3.7.1774 à Aetingen, 1.9.1844 à Pfyn, prot., de Hessigkofen et, en 1837, de Pfyn. Fils d'Urs, paysan, et d'Anna Büetiger. 1796 Katharina W., sa cousine, fille de Bendicht, paysan et assesseur. W. fit en 1790 un séjour linguistique d'une année chez un marchand de bœufs à Gorgier, puis fut paysan à Hessigkofen. Agent national de Hessigkofen (1798-1803). Représentant de la minorité unitaire au comité constituant de la Diète cantonale (1801), auteur d'un contre-projet qui ne fut pas examiné. Député au Grand Conseil soleurois (1803-1814), juge à la cour d'appel (1805-1814). En juin et novembre 1814, il fut l'un des meneurs du mouvement qui tenta en vain de renverser le gouvernement de la Restauration, ce qui lui valut d'être condamné par contumace, à mort d'abord, puis à vingt ans de prison. Gracié en 1815, W. s'établit néanmoins en Thurgovie, où il acquit un domaine à Pfyn en 1816.

Sources et bibliographie

  • Actes, StASO
  • A. Emch, «Niklaus Wiss (✝︎1844), der Patriot von Hessigkofen», in Der Sonntags-Gast, 1, 1889/1890, nos 1-18
  • ASHR, 7, 1536-1550
  • SolGesch., 3, 414-418, 565-580
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 3.7.1774 ✝︎ 1.9.1844