de fr it

HeinrichFierz

16.2.1762 à Küsnacht (ZH), 9.5.1801 à Küsnacht, prot., de Küsnacht. Fils de Heinrich, agriculteur, trésorier et commissionnaire pour le compte d'un soyeux. 1783 Katharina Bleuler, fille de Leonhard, lieutenant. Agriculteur et trésorier, F. fut arrêté, en 1795 durant l'affaire de Stäfa, avec son père Heinrich (1738-1798), l'un des principaux accusés, et son frère Johannes (1763-1840). Il fut banni pour deux ans. Elu député au Grand Conseil de la République helvétique en 1798, F. se fit le défenseur de l'Etat unitaire et de la suppression des dîmes, impôts fonciers et droits de douane intérieurs. Membre de la commission d'indemnisation des "patriotes" condamnés en 1795. Commissaire du gouvernement en 1799.

Sources et bibliographie

  • NZZ, 28.6.1861
  • H. Bleuler, «Vorkämpfer der Freiheit: Die Fierz von Küsnacht», in Küsnachter Jahresblätter, 1964, 11-20
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.2.1762 ✝︎ 9.5.1801