de fr it

Conrad MelchiorHirzel

31.8.1793 à Zurich, 9.7.1843 à Zurich, prot., de Zurich, citoyen grec en remerciement de son activité en faveur de l'Association philhellénique de Zurich (1823). Fils de Melchior, deuxième procureur à la Cour suprême sous la République helvétique, et d'Anna Bluntschli. 1820 Magdalena Henriette Sprüngli, fille de Hans Jakob, commerçant. Etudes de droit à Heidelberg et admission au barreau en 1815. Secrétaire de la commission cantonale pour les affaires de justice, de police, du notariat et du barreau de Zurich (1818), préfet de Knonau (1823), député au Grand Conseil zurichois (1825-1839), conseiller d'Etat (1831-1839) et bourgmestre (1832-1839). Membre de la commission pour une nouvelle Constitution fédérale (1831), délégué à la Diète extraordinaire de 1831, représentant zurichois à la commission de révision du Pacte fédéral (1832) et président de la Diète en 1834.

Sources et bibliographie

  • ADB, 12, 494-497
  • K. Müller, Bürgermeister Conrad Melchior Hirzel, 1793-1843, 1952
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 31.8.1793 ✝︎ 9.7.1843

Suggestion de citation

Hürlimann, Katja: "Hirzel, Conrad Melchior", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013485/2006-11-10/, consulté le 04.12.2020.