de fr it

FerdinandMeyer

7.3.1799 probablement à Zurich, 11.5.1840 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johann Jakob (->). Neveu de Johann (->). 1824 Elisabeth Franziska Charlotte Ulrich, fille de Johann Konrad Ulrich. Etudes de droit, d'histoire politique et de politique à Berlin et Göttingen (1820-1821). Secrétaire de la commission de justice de Zurich (1822) et troisième chancelier (1826), M. donna en même temps des cours de sciences politiques et de statistique à l'institut politique de Zurich. Député au Grand Conseil zurichois (1830-1840), il fut conseiller d'Etat en 1831-1832 (il se retira suite à l'accession au pouvoir des ultraradicaux) et en 1839-1840. M. joua un rôle important dans la création de l'université de Zurich (1833). Auteur d'ouvrages historiques, notamment sur les protestants de Locarno. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1836).

Sources et bibliographie

  • ADB, 21, 569-571
  • S.G. Schmid, Die Zürcher Kantonsregierung seit 1803, 2003, 335
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.3.1799 ✝︎ 11.5.1840
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons