de fr it

Joseph HeinrichFrey

24.1.1824 à Reigoldswil, 1.4.1877 à Bâle, prot., de Reigoldswil. Fils de Johann Jakob, passementier, et de Dorothea Bieler. 1) Maria Anna Aker, de Baden, 2) 1863 Margaretha Kammerer, de Baden. Passementier. F. travailla dès 1851 dans la fabrique de rubans De Bary à Sankt Jakob (Bâle). Cofondateur et premier président de la section bâloise de l'Association internationale des travailleurs (AIT) en 1866, F. fut licencié en 1867 sous prétexte d'agitation. La même année, il fonda à Sissach l'Union ouvrière des cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne (président jusqu'en 1871). Premier député ouvrier au Grand Conseil de Bâle-Ville (1868-1873), il y rejoignit les conservateurs protestants et se sépara en 1871 du mouvement ouvrier organisé.

Sources et bibliographie

  • P. Suter, Baselbieter Heimatblätter, 9, 1944/1945, 593-601
  • W. Haeberli, «Der erste Klassenkampf in Basel (Winter 1868/69) und die Tätigkeit der Internationalen Arbeiter-Association (1866-1876)», in BZGA, 64, 1964, 93-216
  • F. Grieder, Glanz und Niedergang der Baselbieter Heimposamenterei, 1985, 119-122
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.1.1824 ✝︎ 1.4.1877