de fr it

LouiseHolmes

24.12.1891 à Grimsbury (Oxfordshire), 22.4.1981 à Frenkendorf, prot., Britannique, de Diegten (1906). Fille de Frank George, agriculteur, et d'Anna Maria Dürrenberger. Enfance dans une ferme près de Frenkendorf. H. fut pendant dix-huit ans institutrice à Läufelfingen, avant de revenir au domaine paternel et d'enseigner à l'école de perfectionnement ménager de Lausen. En 1930, elle fonda l'Association des paysannes des deux Bâles, qu'elle présida jusqu'en 1970. Elle entra en 1932 au comité de l'Union des paysannes suisses (vice-présidente pendant dix ans) et dans celui de l'Union suisse des paysans en 1941. Membre de la commission de surveillance de l'école ménagère d'Ebenrain (dès 1942). H. se battit avec succès pour une meilleure formation des paysannes, sanctionnée par un examen.

Sources et bibliographie

  • BaZ, 27.4.1981
  • BZ, 29.4.1981
  • K. Birkhäuser, éd., Personenlexikon des Kantons Basel-Landschaft, 1997, 85
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.12.1891 ✝︎ 22.4.1981

Suggestion de citation

Birkhäuser, Kaspar: "Holmes, Louise", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013569/2006-11-22/, consulté le 24.11.2020.