de fr it

MartinThommen

13.5.1792 à Eptingen, 30.7.1877 à Waldenburg, prot., d'Eptingen et, en 1825, de Waldenburg. Fils de Hans Martin et d'Esther Grauwiler. 1812 Katharina Schneider. Cordier et épicier à Waldenburg. T. fit partie du gouvernement provisoire des campagnards bâlois révoltés, en 1831. Après l'échec du premier soulèvement, T. se rendit aux autorités de la ville et ne subit qu'une peine légère. Tenant du parti de l'ordre au sein du nouveau canton de Bâle-Campagne, membre de la Constituante en 1838, il appartint au camp des "Anti", qui s'opposa à la révision de la constitution entre 1861 et 1863. Vice-président, puis président (1840, 1846, 1849) du tribunal cantonal de Bâle-Campagne. Cofondateur et président de la Caisse d'épargne de Waldenburg, administrateur de la Banque hypothécaire de Bâle-Campagne.

Sources et bibliographie

  • K. Birkhäuser, éd., Personenlexikon des Kantons Basel-Landschaft, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.5.1792 ✝︎ 30.7.1877

Suggestion de citation

Gartmann, Seraina; Pagotto-Uebelhart, Jan: "Thommen, Martin", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.10.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/013578/2011-10-19/, consulté le 27.02.2021.